Le défi de la maintenance dans les activités de traitement et d’élimination des déchets.

Selon les derniers chiffres de l’ADEME, nous avons produit en France environ 326 millions de tonnes de déchets en 2017, soit 4,9 tonnes par habitant. C’est aujourd’hui 8200 entreprises et 111 650 emplois directs qui sont consacrés à leur gestion.

La transition écologique avec la réduction des déchets, le recyclage et la compensation carbone…, sont de véritables enjeux de société qui impactent directement le secteur d’activité du traitement et de l’élimination des déchets. A l’heure ou l’on parle d ‘industrie 4.0 et de nouvelles façons d’organiser les moyens de production, l’innovation et les nouvelles stratégies créatrices de valeurs sont au cœur des perspectives du secteur de traitement des déchets.

Les enjeux de la maintenance :

Trier, traiter, valoriser et recycler les déchets, que ce soit pour les collectivités locales qui ont pour gestion les déchetteries et/ou les centres de tris, ou dans l‘industrie, les problématiques sont semblables. Les priorités étant de respecter les réglementations, réduire les coûts, limiter les arrêts de production pour gagner en traçabilité et en productivité.

C’est pourquoi la maintenance des équipements (convoyeurs, trieuses optiques, broyeurs, engins roulants, bennes…) et des infrastructures joue, elle aussi, un rôle essentiel. La maintenance est en lien direct avec les systèmes de production et devient le premier garant de la productivité.

Dans un secteur aussi vaste qui comprend les turbines des stations d’épuration d’eau comme les camions de collecte, les incinérateurs comme les déchetteries…, les responsables et techniciens de maintenance ont de plus en plus une approche proactive pour :

  • assurer l’application de procédures QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement),
  • maintenir en condition opérationnelle les équipements, ouvrages et autres installations permettant d’assurer les services,
  • planifier l’activité dans le respect des procédures et garantir le bon fonctionnement du site,
  • veiller à l’optimisation de la productivité.

Le rôle d’un logiciel de GMAO :

Les équipes de maintenance disposent aujourd’hui de nouveaux outils de saisie et d’analyse qui permettent de faciliter leur quotidien et de mieux anticiper.

Les solutions GMAO nouvelle génération, web et mobile, sont l’exemple de cette adaptabilité de certains éditeurs, en permettant notamment au secteur de traitement des déchets:

  • de répondre aux normes qui régissent leur activité (ISO 14001 et ISO 45001) et de gérer les contrôles simplement,
  • d’assurer une traçabilité et une historisation de toutes les interventions de maintenance préventive des équipements,
  • de pouvoir gérer avec un seul outil l’ensemble du parc des véhicules, des engins, des infrastructures et des stocks de pièces détachées,
  • de gérer le suivi avec les sous-traitants,
  • de réaliser des reportings statistiques fiables pour les prises de décisions,
  • de s’interfacer avec des logiciels de relevés de carburants et kilométriques pour le parc roulant.
mainti-4

Avec une expérience client dans ce domaine, la GMAO MAINTI4 Web et Mobile répond aux enjeux de maintenance du secteur de traitement et de l’élimination des déchets ! Contactez-nous !

Testez-nous

Tester gratuitement nos solutions logicielles pendant 60 jours

Votre téléphone n’est pas valide.

Envoyer

* Champ obligatoire.

** Politique de confidentialité

Ils nous font confiance